Proposer un projet

Un Vin... à la Météorite (chardonnay d'Arbois)

À propos du projet 

Projet élaboré entre un vigneron d'Arbois dans le Jura et un chasseur de météorites professionel basé à Besançon (Doubs), nous présentons pour le millésime 2015 de chardonnay du récoltant, un "Vin Météorite". Il s'agit une cuvée limitée à laquelle à été ajoutée une météorite durant le vieillissement en fût. La mise en bouteille approchant (mi à fin novembre), nous vous proposons de participer au projet en réservant une bouteille et le spécimen de météorite qui l'accompagnera.

 

Pourquoi ?

C’est la curiosité qui a présidée à la naissance du projet, lors d'une visite et dégustation dans la ville d’Arbois (Jura), animée par un amoureux (et grand prosélyte) des vins jurassiens. Autour des différentes activités des participants, une question fut posée, tout d’abord un peu en l’air : Et qu'est cela donnerait si on ajoutait une météorite dans un vin?

Cela aurait pu en rester là, mais petit à petit l’idée fit  son chemin, jusqu’à ce que le fait d’élaborer un « Vin Météorite » devienne une évidence, quelque chose à tenter.

 

Qui ?

C’est donc en collaboration avec La Cave de la Reine Jeanne (actuellement la plus vielle cave d'Arbois, construite 1322, et utilisée dès l'origine pour un usage viticole), que l'équipe de chasseurs de météorites WWMeteorites développe cette année un vin météoritique.

La Cave de la Reine Jeanne (voir photo titre du projet et ci-dessous) a été construite au moyen âge tardif  comme cave à vin pour le palais de Jeanne II duchesse de Bourgogne (également reine de France pour peu de temps, jusqu'à ce que la mort de son mari Philippe V "Le Long"). Le palais a été détruit, mais la cave est elle toujours restée dans son rôle de lieu de fabrication et de conservation du vin.

Par ailleurs, Arbois est célèbre pour son vin bien sûr, mais aussi pour le fait que le chimiste français et biologiste Louis Pasteur a mené la plupart de ses principales expériences (en particulier sur les maladies des Vignobles, et la conservation du vin avec «pasteurisation») dans la maison qu'il avait à la frontière de la ville (son laboratoire peut encore être visité).


Le métier  de chasseur de météorites (car il s'agit bien d'un métier) consiste à courrir le monde, au gré des témoignages sur de nouvelles chutes, et surtout à parcourir les déserts de la planète (où les météorites s'accumulent et se conservent), à la recherche de ces matériaux primitif, datant pour certains des début même du système solaire (des roches plus vieilles que la Terre).

Fabien Kuntz est chasseur de météorite depuis 2003, rejoint plus tard par son épouse pour former l'équipe WWMeteorites. Au court de nombreux voyages (Sultanat de Oman, Qatar, Tunisie, Sahara Occidental, Namibie etc...) ils ont retrouvé enssemble plus de 250 météorites différentes, et collaborent avec plusieurs institutions pour l'analyse et le référencement de leurs trouvailles (leurs météorites sont présentes dans les collections du Museum d'Histoire Naturelle de Vienne, de Paris... et ont pour certaines fait l'objet de publications). En 2012 ils explorent la zone de la chute de la météorite de Beni M'Hira (Tunisie, 8 janvier 2001) et récoltent en plusieurs voyages environ 200 nouveaux fragments, réalisant la première étude complète du phénomène. Ils tirent de leur récit de voyage le livre "Beni M'Hira : La météorite oubliée".

      

 

Comment ?

Le principe est le suivant ;  dans un seul des fûts de chêne de la récolte 2015 du cépage de chardonnay dit "grain de pierre" (ça tombe bien), une météorite de 2kg sous forme de plusieurs fragments à été ajoutée lors le processus de vinification. Elle y a été laissée plusieurs mois, pour donner une touche unique, « extra-terrestre », au breuvage.

La météorite utilisée est une trouvaille propre de l'équipe WWMeteorites (conduite par le bisontin Fabien Kuntz). Elle a été analysée par Tony Irving (UWS, Seattle), et  référencée par la Meteoritical Society sous la référence NWA 10290. Il s’agit d’une météorite officielle, avec pédigrée !

Elle a été classifiée comme étant de type CHONDRITE, une roche typiquement météoritique, qui ne se forme pas sur Terre (il lui faut des conditions d’apesanteur, de température et de pression particulière pour pouvoir se former). Elle contient environ 90% de minéraux (des silicates : olivines, pyroxènes…),  environ 10% de fer à l’état natif, possède une structure typique, mais sa principale caractéristique est de s’être formée dans le système solaire primitif, il y a un peu plus de 4.56 milliards d’années. C’est une roche plus vieille que la Terre elle-même !

 

Quand ?

Désormais prête à être mis en bouteille (mi-octobre), la cuvée météorite 2015 est donc une production limité, testé, gouté, re-gouté (on est jamais trop prudent ;-) et approuvée, avec définitivement un petit quelque chose de différent.

La météorite à été débitée en laboratoire à l’aide d’une micro-scie à lame diamanté. Tout les spécimens ont été polis, puis placé dans une boite de présentation afin que chaque bouteille soit accompagnée de son bout de météorite, et de son certificat.

 

Au final ?

Allier science, œnologie et savoir faire local (chasseurs de météorites et viticulteurs sont tous originaires de Franche-Comté) était également un bon moyen pour faire connaitre le vin d'Arbois, et l'univers météoritique.

La somme de 4750€ visée correspond à 150 bouteilles + météorites, mais un nombre plus grand, même si limité, est disponible. Donc tant que la campagne restera ouverte, toute contribution correspondra à une livraison de la contrepartie !

À propos du porteur de projet 

Fabien Kuntz porte le projet, il est chasseur de météorite professionnel avec son équipe WWMeteorites depuis 2009, avec pour but premier d'apporter de nouvelles découvertes directement des déserts de la planète jusque dans les laboratoires (environ 450 météorites au total, dont plusieurs ayant donné lieu à publications). Il intervient régulièrement dans le milieu de la culture scientifique (vulgarisation scientifique en particulier à propos des météorites, de l'astronomie, par des conférences et animations tout public, mais également sur le sujet de la mesure du temps dans différents lieu de culture science de la ville de Besançon) :

Site internet
Co-auteur du livre "Beni M'Hira, la météorite oubliée"
Vulgarise le sujet des météorites depuis plus de 10 ans en général (France Inter), ou pour des événements (France 3)

 

La Cave de la reine Jeanne possède une des plus belle cave d'Arbois, et produit de nombreux vins typique du vignoble jurassien... Elle est nommée d'après la duchesse Jeanne II de Bourgogne (également reine de France, marié à Philippe V), qui la fit construire en 1322.

107%
  • 5129

    collectés sur un objectif de 4750€

Financé le 31 octobre 2016

Projet RTE 
Saône
Auteur
Fabien Kuntz

Contreparties

Pour 12€ ou plus

  • Un spécimen de la météorite utilisée pour la cuvée météorite, dans une boite de présentation, avec son certificat signé

Pour 31€ ou plus

  • REMISE EN MAIN PROPRE - Une bouteille de chardonnay "Cuvée Météorite", un spécimen de la météorite et son certificat. Le tout livrée UNIQUEMENT en main propre à Besançon, ou à mon stand durant  la 18éme Expo-Bourse au Météorite d'Ensisheim (Alsace, 17 ety 18 juin 2017)

Pour 33€ ou plus

  • POUR LA FRANCE - Une bouteille de vin de la cuvée météorite, et un spécimen de la météorite (en boite de présentation, avec certificat signé) - FRAIS DE PORT SUIVI : 9.5€

Pour 63€ ou plus

  • POUR LA FRANCE - Deux bouteilles de vin de la cuvée météorite, et un plus gros spécimen de la météorite (en boite de présentation, avec certificat signé) - FRAIS DE PORT SUVI : 12.5€

Pour 180€ ou plus

  • POUR LA FRANCE - Six bouteilles de vin de la cuvée météorite, et un des 10 plus gros spécimens de la météorite (en boite de présentation, avec certificat signé) - FRAIS DE PORT AVEC SUIVI : 25€

Pour 15€ ou plus

  • Une visite de 45 minutes de la ville et de la Cave de la Reine Jeanne (historique, patrimoniale)
  • + une heure de conférence sur les météorites et le métier de chasseur de météorite. Suivi d'un temps de dialogue libre, autour des météorites

Nombre de place limité à 25 personnes par jour.

Vous pouvez sélectionner la date qui vous convient ci-dessous :

Pour 15€ ou plus

An about 45 minutes historical and patrimonial guided tour of the city and the cellar, in english.

+ an one hour conference about the meteorites and the meteorite hunting in the cellar, followed by a free talk and specimen presentation, in english

The visit will be on the 9th July of 2017